Top Menu

Au pays des monstres et des korrigans à Plougasnou, dans la Baie de Morlaix en Bretagne

Un petit garçon nous a dit, venez avec moi au Pays des Monstres et des Lutins !

Nous l’avons accompagné.

Le pays des monstres et des Lutins à Plougasnou se situe aux abords du sentier côtier entre la Pointe d’ANNALOUSTEN et la plage du GUERZIT.

Des monstres et des lutins il y en a probablement ailleurs à Plougasnou et ses environs! Mais c’est celui là que maintenant nous connaissons !

Aux abords de la Baie de Morlaix, dans la mer, vivent des Monstres et des Dragons. Regardez-bien, le Dragon est souvent représenté dans l’iconographie de la région. Il est souvent sculpté tel un avaleur de poutre, sur les poutres des églises. En visitant les églises et les chapelles de la région, levez bien les yeux, vous les verrez !

Il paraîtrait que c’est le dragon qui bat la mer avec sa queue produisant ainsi les vagues qui s’écrasent sur les plages.

En scrutant le large, en observant bien, en plissant les yeux, il est possible de les apercevoir !

Dans les herbes et fleurs de la campagne habitent des petits lutins aussi appelés korrigans. Ils se cachent, ils ne veulent pas être vus. Ce sont des farceurs, ils peuvent vous attraper la jambe ou le pied, vous ressentirez seulement une petite piqure, mais c’est sûr, c’est eux qui vous font des farces. Ils adorent cela. Le jour, ils aiment dormir dans des touffes de lande, de bruyères ou d’ajoncs. Si vous écartez le feuillage, vous pourrez les apercevoir, mais attention à vos doigts, ils pourraient vous mordre.

La nuit ils se réveillent, ils dansent, sautent, s’élancent dans des rondes endiablées.Ils sont habituellement gentils. Cependant, il ne faut pas s’y fier, si quelque chose les contrarie, ils peuvent parfois devenir méchants, voir cruels.

Nous avons suivi le petit garçon sur le chemin.

Il nous a dit, attention, marchez sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller les monstres, regardez, là dans la mer, ils sont là.

C’est vrai, ils sont là immenses, grandioses, impressionnants !  leurs gros yeux nous regardent.

Mais on ne voit  que leur tête, que leur dos ?

 Oui, dit le petit garçon, les monstres ne sortent de l’eau que s’ils sont en colère ou la nuit pour accompagner les lutins dans leur danse folle.

Le petit garçon nous explique comment les monstres sortent de l’eau : ils ont de grosses pattes fourchues. Avec leurs ongles immenses, ils s’accrochent aux rochers , ensuite ils grimpent sur le sentier…poum,  poum…. Parfois on pourrait imaginer que c’est le tonnerre et bien non c’est seulement le bruit des pas des dragons sur le sentier.

Nous poursuivons notre promenade sur la pointe de nos pieds, très impressionnés, pas très rassurés…

 Le petit garçon nous dit, faites bien attention, dés que les fougères seront moins denses, vous ne serez plus cachés, les monstres pourraient vous voir, vous attaquer ; baissez la tête, faites de grands pas jusqu’à ce que vous soyez hors de leur vue !

Nous sommes allés jusqu’à la plage du GUERZIT ; nous sommes ensuite revenus vers la Pointe d’ANNALOUSTEN. Lorsque nous ne pensions plus aux monstres, nous avons pu admirer la Baie de Morlaix qui s’offrait à nos yeux, majestueuse.

En approchant de la pointe d’ANNALOUSTEN,  les monstres étaient là, de nouveau nous faisions très attention, ouf, nous sommes passés sans être vus, nous avons quitté le sentier, bien soulagés, heureux comme des enfants mais contents de quitter ce sentier presque effrayant.

Nous avons remercié le petit garçon pour cette promenade fantastique .

La nuit commençait à tomber, il était temps de quitter les lieux pour laisser la place aux personnages de légende que sont les korrigans et les dragons.

si vous souhaitez comme nous découvrir les dragons, monstres et korrigans n’hésitez pas à choisir keryvon votre maison de vacances

 

, , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.